La Rochelle. Rugby : Ronan O’Gara éteint la rumeur Jérémy Sinzelle

Des rumeurs évoquaient un potentiel départ de Jérémy Sinzelle, poussé vers la sortie par son entraîneur, Ronan O’Gara. Ce dernier a démenti cette information.

Cet article est également composé d’un extrait de la conférence de presse d’avant match à voir en fin de page.

Ronan O’Gara a bien affirmé qu’il a « tout intérêt à garder Jérémy Sinzelle ». (© Corentin Cousin)

Partira ou ne partira pas ? Depuis ces dernières semaines, les rumeurs annonçaient un départ du centre Rochelais Jérémy Sinzelle, en fin de contrat en juin 2023. Selon les informations du Midi Olympique, « l’ancien parisien n’entrait plus dans les plans de son entraîneur Ronan O’Gara », qui voudrait s’en séparer. C’est en tout cas  ce qu’il lui aurait annoncé lors d’un entretien.

Une décision qui va à l’inverse de la volonté de son président Vincent Merling, qui lui, veut conserver le joueur rochelais.

« C’est faux, c’est l’inverse »

Ronan O’gara a alors démenti toutes ses rumeurs lors de la conférence de presse d’avant match (ndrl contre Toulon), jeudi 17 mars.

Je sais qu’en ce moment, il y a des discussions selon lesquelles je pousse Jérémy vers la sortie. C’est ridicule, c’est l’inverse ».

Le coach irlandais sait que beaucoup de bruits de couloir tournent autour de cette histoire et a tenu à mettre les points sur les i.

« Les personnes qui me connaissent savent que si j’ai quelque chose à dire je le fais directement. Je ne l’ai pas poussé vers la sortie. J’ai un intérêt énorme à garder Jérémy Sinzelle. J’étais choqué que ça arrive comme ça, mais c’est ok, je suis dans le rugby depuis vingt-cinq ans… », laisse-t-il planer.

Une discussion franche

En revanche, le coach rochelais avoue tout de même avoir eu une « franche discussion » avec le centre maritime, car Ronan en « attendait plus de son joueur ».

Je lui ai dit, j’attends plus de toi, Jérémy. Et regardez-le maintenant… Je n’ai pas le droit, en tant que coach, de challenger mes joueurs ? C’est très important pour moi de tirer le meilleur de lui ».

L’ex-ouvreur du XV du Trèfle, aujourd’hui entraîneur a toujours aimé challenger ses hommes, notamment lorsqu’ils sont en difficulté pour réveiller en eux le caractère et la force de chacun.

« J’ai toujours dit que lorsqu’on est en forme, on est une meilleure équipe. Je pense qu’il n’y a pas plus grand compliment. Mais maintenant, avec tout ce qui est arrivé, ça entre dans une discussion différente, parce que les autres clubs voient l’opportunité de le prendre, mais c’est mon joueur. Il est ici, et je vais me battre pour lui. Il est sous contrat, et j’ai une très bonne relation avec lui, j’ai beaucoup de respect pour lui ».

Aucune animosité avec son président

Le duel des volontés entre Ronan O’Gara et son président ne serait donc que rumeurs. De ce côté là aussi, l’entraîneur du Stade Rochelais dit entretenir une parfaite relation avec son dirigeant.

J’ai aussi lu que c’est Vincent qui aimerait le garder (rires). Ce n’est pas ça. Depuis que je suis ici, Vincent Merling est un super homme, qui me laisse diriger le côté sportif, même si c’est son club. Il n’y a jamais eu de mauvais mots entre nous. J’espère que ça restera comme ça ».

Un démenti et des explications compliqués pour Ronan O’Gara, « car c’est de l’interne et c’est horrible de devoir parler de ça ».

« Ce club, depuis que je suis ici, n’a jamais poussé quelqu’un vers la sortie. J’ai une responsabilité, en tant que coach, de prendre soin de la santé mentale des joueurs. C’est important, surtout quand on voit beaucoup d’autres choses, des joueurs qui souffrent avec des dépressions, l’horrible histoire qui arrive à Rouen (ndrl le suicide de Jordan Michelet souffrant d’une dépression). C’est important qu’on respecte les hommes avant les joueurs ».

En résumé, que les supporters rochelais, qui voyait ce départ d’un mauvais œil, se rassurent, le couteau suisse rochelais devrait bel et bien continuer sous le maillot des Jaune et Noir et ainsi honorer sa dernière année de contrat.

Voir l’extrait vidéo


Publicités


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais