La Rochelle. Rugby : le Stade Rochelais de retour aux affaires en TOP14

Après une parenthèse européenne, le Stade Rochelais est de retour sur la pelouse du stade Marcel Deflandre pour le compte de la 16e journée de Top14 pour y affronter Montpellier.

Le dernier match à domicile du Stade Rochelais en TOP14 remonte au 27 décembre dernier contre le LOU. La Rochelle s’était imposé 25-3.

Qualifiés en huitièmes de finale de Champions Cup après leur belle performance face aux Glasgow Warriors le week-end dernier (38-30), les Rochelais devront attendre le mois d’avril pour une nouvelle fois goûter aux phases finales européennes.

En attendant, les maritimes sont de retour en championnat et totalement tournée vers le Top14 avec une grosse échéance qui arrive et cette réception de Montpellier.

De retour au charbon

Après deux succès bonifiés en Champions Cup, La Rochelle a fait le plein de confiance avant d’aborder ce match face au 4e du championnat, le MHR (avec deux matchs en moins). De son côté, les Jaune et Noir sont à la 6e place du classement. Les hommes de Ronan O’Gara n’ont pas joué en Top 14 depuis le 2 janvier et leur défaite frustrante à Castres (31-30) puisque leur déplacement à Toulon a lui aussi été reporté.

Si les hommes de Ronan O’Gara peinent a rapporter des points hors de leur base, pour les Montpelliérains, la tendance est tout autre. En effet, les Héraultais ont glané trois succès à l’extérieur sur les pelouses respectives du Racing 92, du Stade Français et du BO. Attention donc à cette équipe qui semble très bien voyager cette saison.

Avec 4 points d’écart entre La Rochelle et Montpellier, cette rencontre est considéré come une premier tournant. On a pleinement conscience du classement. Ils sortent d’une grosse perf contre Exeter donc c’est un match important, il va falloir faire un match abouti ». Romain Sazy.

Le Stade Rochelais va donc devoir faire sans ses internationaux de surcroît, partis préparer le tournoi des VI Nations avec le XV de France. Brice Dulin, mais aussi Jonathan Danty et Grégory Alldritt ne seront pas de la partie ce samedi, tout comme Pierre Bourgarit qui est avait été appelé par Fabien Galthié mais ensuite libéré pour cause de Covid-19. « C’est le seul cas covid du Stade Rochelais », a précisé Thomas Boboul.  Thomas Lavault est également avec les tricolores. Jules Favres et Paul Boudehent, quant à eux, ont été remis à la disposition du Stade Rochelais, il devrait donc être dans le groupe pour la rencontre.

Pour pallier à toutes ses absences, La Rochelle devrait s’appuyer pour la première fois sur l’Argentin Joël Sclavi, arrivé cet été, pour sa première feuille de match sous les couleurs Jaune et Noir. Thomas Berjon et l’emblématique capitaine Romain Sazy seront également sur le terrain pour contre le MHR.

Une histoire de défense

Au regard de la prestation établie contre Exeter en Champions Cup, la défense du MHR saura être au rendez-vous. Les hommes de Philippe Saint-André sont capables d’encaisser, à l’image des derniers adversaires des Rochelais, de grosses charges. « Leur défense est un peu à l’image de ce qu’on sait faire aussi à La Rochelle, il faudra sortir le match le plus précis possible pour remporter le combat défensivement », indique le capitaine Rochelais.

La défense semble être la clef de ce face-à-face. « C’est toujours un gros défi d’affronter cette équipe du MHR, toujours compliqué à manœuvrer. Ils ont une défense très bien en place, agressive sur l’homme qui bataille énormément dans les rucks », décrit Sébastien Boboul. La Rochelle devrait opter pour un jeu de mouvement pour contourner cette défense montpelliéraine.

 Il va falloir les faire bouger, utiliser la largeur du terrain et écarter rapidement les ballons pour étirer la défense et trouver des failles ». Thomas Berjon.

Privé de ses porteurs de balles, les maritimes ne dérogeront pas à leur philosophie de jeu pour battre le MHR. En cas de succès, La Rochelle confirmerait la dernière victoire à l’extérieur et conforterait sa place dans le TOP 6 au classement, à 5 journées de la fin de la saison régulière.


Publicités


article, La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais, Vie des communes