La Rochelle. Après sa décision de prolonger avec le Stade Rochelais, Ronan O’Gara veut marquer l’histoire du club

L’entraîneur Irlandais du Stade Rochelais a prolongé son contrat jusqu’en 2027 sous le maillot de La Rochelle. Pour la première fois depuis l’annonce, Ronan O’Gara s’est exprimé à ce propos.

Ronan O’Gara est passé ce samedi suite à la victoire de La Rochelle face à Northampton. (©Corentin Cousin).

Son nom circulait beaucoup, notamment du côté de certaines sélections nationales, avant que le Stade Rochelais officialise sa prolongation. Mais Ronan O’Gara a décidé de continuer l’aventure en Jaune et Noir jusqu’en 2027, lui qui avait déjà un contrat qui courait jusqu’en 2024.

Celui qui a permis à La Rochelle de décrocher le premier trophée de son histoire la saison dernière est revenu sur cette prolongation. Une déclaration d’amour envers ce club et ses supporters.

Écrire l’histoire

C’est son objectif avec les couleurs rochelaises. Ronan O’Gara veut écrire l’histoire du club avant de voguer vers d’autre horizon.

On a commencé avec des bons résultats à Marseille l’an dernier et ce premier trophée, mais ce n’était que le début de quelque chose. Je veux laisser une trace avant de partir d’ici. » Ronan O’Gara.

Vidéo Ronan O’Gara

Lorsque l’on écoute les mots de l’ancien ouvreur du Munster, la décision était plutôt facile à prendre.

La prolongation, ce n’était pas quelque chose qui m’a perturbé. La situation était facile, soit j’entraînais une équipe nationale, soit je restais avec la meilleure d’Europe. Je suis assez jeune et j’ai beaucoup d’appétit, je suis un grand compétiteur. »

« J’aime ces supporters »

Après la victoire de ses joueurs, samedi pour la 1re journée de Champions Cup, Ronan O’Gara au sujet de sa prolongation a tenu a envoyé un message fort aux supporters de La Rochelle.

Je suis très privilégié de pouvoir continuer avec La Rochelle. J’ai des supporters fidèles avec moi, je le sens et c’est important pour moi de le savoir ».

Le tacticien a souligné que le public rochelais était un fin connaisseur du ballon ovale.

J’adore la ville et ses supporters. Ils comprennent très bien le rugby et c’est important. Il y a un très grand lien entre les supporters et cette équipe. Sans eux, ce n’est pas intéressant ».


Publicités


Sport, Vie des communes