La Charente-Maritime ouvre ses portes aux ressortissants Ukrainiens

Le préfet de la Charente-Maritime, Nicolas Basselier, a répondu favorablement à l’appel du Président de la République, Emmanuel Macron concernant l’accueil des réfugiés ukrainiens.

50 réfugiés ukrainiens ont été accueillis à Sainte Soule, première ville du département à recevoir des ressortissants d’Ukraine. (©larochelle)

Le Président de la République a souhaité que, partout en France, les services de l’État se mobilisent pour aider à répondre, en lien avec les collectivités et la société civile, aux besoins d’accueil et de prise en charge des ressortissants ukrainiens qui rejoindront notre pays.

Par conséquent, Nicolas Basselier, préfet de la Charente-Maritime, a réuni le 4 mars dernier plusieurs élus du département pour établir un point sur la situation sur le territoire et ainsi organiser une réponse aux besoins de prise en charge des ressortissants ukrainiens.

La solidarité est une force

L’offensive militaire de la Russie en Ukraine a contraint plusieurs centaines de milliers d’Ukrainiens à quitter leur pays. À ce titre, le préfet a annoncé qu’il avait créé une structure dédiée, réunissant les services de l’État et le Conseil départemental. En lien avec les collectivités et les acteurs locaux, elle a vocation à coordonner l’accompagnement des personnes qui rejoindront le département.

Pour ce faire, un recensement des offres d’hébergement des personnes morales a été entrepris via un formulaire numérique. Ce dernier est destiné à toutes les personnes morales qui souhaiteraient mettre à disposition des hébergements pour accueillir les ressortissants ukrainiens. Il permettra aux services de la préfecture, comme à la cellule Ukraine au plan national, de disposer en temps réel des informations sur les offres d’hébergement.

En savoir plus : démarche-simplifiées.fr

La même initiative est mise en place pour les offres d’hébergement des personnes physiques. Cette plateforme a vocation à recenser des initiatives d’aide de différentes natures (insertion
professionnelle, éducation, rencontres/loisirs), en particulier les initiatives d’hébergement solidaire. Les particuliers souhaitant accueillir ou accompagner des Ukrainiens sont invités à se signaler sur cette plateforme, qui recense les partenaires associatifs dits « de confiance » connus de l’État.

En savoir plus : parrainage.refugiés.info

Pour les ressortissants ukrainiens qui séjournent déjà sur le territoire et dont le titre de séjour viendrait prochainement à expiration, le préfet a indiqué que des prolongations de leurs titres pourront également être prévues.

Par ailleurs, le premier bus de réfugiés ukrainiens est arrivé, hier dans l’après-midi dans la commune de Sainte-Soulle, première ville de Charente-Maritime à accueillir des Ukrainiens. À son bord, 50 ressortissants en provenance de Lviv, à 400 km à l’ouest de Kiev. Ils ont parcouru 2 500 km pour atterrir dans la commune charentaise maritime. 37 enfants, 13 femmes et un homme compte tenu de son âge et seul responsable de son enfant étaient à l’intérieur.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


article, Charente-Maritime, La Rochelle, Sainte Soulle, Société, Vie des communes