Fouras. Près d’une trentaine d’artistes professionnels et amateurs font leur cirque

Avec le soutien de la ville, samedi 21 mai, l’association Histoire et Patrimoine du Pertuis Charentais organise la première édition de « Fouras fait son cirque » au Fort de l’Aiguille.

Les clowns seront de la partie ce samedi 21 mai à Fouras. (©DR)

« Venez découvrir avec nous les joies et coulisses de nos cirques d’antan ; profitez en famille d’animations d’exception dans un ancien fort, véritable balcon sur l’estuaire ». Le ton est donné pour cette première édition de « Fouras fait son cirque ». Une manifestation gratuite et associative, à thématique circassienne, au sein d’un Monument Historique aux ouvertures restreintes, le Fort de l’Aiguille.

Comédiens, musiciens, danseurs, sculpteurs sur ballon Près d’une trentaine d’artistes professionnels (cirque du Gamin, Coyote Minute) et amateurs seront présents pour vous proposer des représentations théâtrales et nombreuses animations.

Tout le monde pourra participer aux ateliers d’initiation au cirque (sous modalités) proposé samedi 21 mai de 10h à 22h. Un concert décalé est aussi programmé en début de soirée avec petite restauration.

Une programmation clownesque

La journée commencera à 10h avec une déambulation musicale Batucrea Batucada au rythme des percussions de l’association CREAPUCE dans la rue de la Halle jusqu’au Fort de l’Aiguille à Fouras. L’occasion pour les troupes de théâtre, les artistes et les participants d’inviter les passants à se joindre à la fête.

À 11h14h3017h et 18h, Nestor Mabur: Sympathikeuf de l’U.M.S.K.U.D sera sur son vélo musical. Il parcourra le quartier. Fauteur de troubles à l’ordre en espace public, il n’hésitera pas à pousser la chansonnette pour aller « au contact/sans contact des habitants » (Durée : 30 minutes).

Depuis 2009, nous faisions une manifestation sur deux jours tous les ans. On a eu plusieurs thèmes. On a fait les fêtes napoléoniennes et Les médiévales. Cette année, on a trouvé que les enfants avaient subi beaucoup de problèmes avec ce virus du Covid-19 et les confinements, du coup, nous avons choisi le thème du cirque pour qu’ils puissent s’amuser et découvrir cet univers artistique », se réjouit Raymonde Chenu, présidente de l’association Histoire et Patrimoine du Pertuis Charentais.

La suite de la journée sera animée par la compagnie Coyote Minute avec son spectacle « Tartare et Carpaccio sont cuisiniers…dans un cirque ». Le temps d’un songe, leur cuisine se transformera en chapiteau. Autrement dit, « tous leurs ustensiles vous présenteront leurs plus beaux numéros ». Trois représentations seront proposées à 11h30, 15h00 et 18h30 (Durée : 50 minutes).

A la suite de cela, le spectacle « Juste un petit bout de cirque » sera interprété par Le cirque du gamin dans lequel deux clowns vagabonds, vont se prendre à rêver de retourner en piste à 16h.

D’autres ateliers et animations viendront également ponctuer ces différents spectacles à ciel ouvert comme celui proposé par l’association ARTS où les enfants seront émerveillés de découvrir, par simple torsion, des assemblage de ballons originaux, ou encore, des ateliers maquillage, jeux en bois, cirque, barbe à papa, etc.

Au rythme de la musique…

La musique sera aussi à l’honneur pour cet événement avec le concert humoristique jazz festif et latin-jazz des zévadés de la zic. Quatre musiciens, évadés de prison (humour), seront parmi vous munis de leurs instruments et rendront l’événement festif avec leur répertoire de Duke Ellington à Tito Puente de 19h30 à 21h30.

Ainsi, l’association Histoire et Patrimoine du Pertuis Charentais, crée en 2009 et composée d’une vingtaine de membres, remplie parfaitement sa mission de valorisation et d’animation des patrimoines du territoire de la commune de Fouras.

Un long travail qu’elle a déjà débuté depuis presque 13 ans avec les fêtes marines impériales, certaines manifestations labellisées Sites en Scènes ainsi que Les médiévales de Fouras. Elle est également propriétaire et gestionnaire d’un carrelet à vocation pédagogique et touristique, perpétuant les savoirs faire ancestraux.


Publicités


article, Culture, Fouras, Vie des communes