Deux-Sèvres. Un jeune automobiliste ivre renverse sa voiturette et finit sur le toit à Loretz-d’Argenton

Mardi 17 mai, un jeune automobiliste de 21 ans positif à l’alcool et aux stupéfiants a terminé sa course sur le toit à Loretz d’Argenton, dans le nord Deux-Sèvres.

Accident 2 sèvres sur le toit @Gendarmerie des Deux Sèvres
L’automobiliste avait bu et a été contrôlé avec 1,5 gramme d’alcool par litre de sang. (@Gendarmerie des Deux Sèvres).

Encore une belle prouesse ! Aux alentours de 23h30, mardi 17 mai, un chauffard de 21 ans a perdu le contrôle de sa voiturette près de la commune de Loretz d’Argenton, dans le nord Deux-Sèvres.

Un mauvais mélange

Rapidement, les gendarmes se sont rendus sur place et ont procédé à son interpellation. S’il roulait à une faible vitesse, l’automobiliste était sacrément ivre. Lors de son interpellation, il a été contrôlé avec 1,5 gramme par litre de sang et sous emprise de stupéfiants.

Plus de peur que de mal pour ce jeune homme qui n’a eu aucune séquelle physique après cet accident impressionnant. Après avoir été entendu par la gendarmerie, le jeune conducteur a fait l’objet d’une convocation devant la justice.

 

Les gendarmes des Deux-Sèvres ont encore choisi le ton de l’humour sur leur page Facebook pour dénoncer ce type de délit.

Sans savoir comment ni pourquoi, un accident et sa voiturette se retrouve sur le toit. Et c’est alors que Bob Vincent les a vus ! Des hommes bleus venus d’ailleurs qui ont effectué sur lui d’étranges expérimentations. Alcool et stups positifs ! Voilà un cocktail bien renversant pour un Bob qui se retrouve alors projeté tout droit dans la gendimension… », ont-ils publié jeudi dernier sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, la conduite après l’absorption d’alcool et de stupéfiants est un délit réprimé par des peines sévères : 3 ans d’emprisonnement, 9 000 euros d’amende, retrait de 8 points sur votre permis et, éventuellement, des sanctions complémentaires.


Publicités


article, Faits divers, Niort, Vie des communes