Courçon d’Aunis : une campagne de test anti-covid-19 qui a eu du succès

Sur le marché de Courçon d’Aunis ce mercredi 28 avril, les sapeurs pompiers n’étaient pas là pour éteindre un incendie mais pour tester la population. Mission largement remplie.

Cet article est également constitué d’un reportage vidéo à voir en bas de page.

Tests antigéniques Sapeurs pompiers Courçon d'Aunis AUNISTV
Rodolphe, dont c’était l’anniversaire, n’a pas hésité à se faire tester comme plus de 100 personnes ce mercredi 28 avril à Courçon d’Aunis. (©Ludovic Sarrazin).

Ce mercredi 28 avril sur le marché de Courçon d’Aunis, les sapeurs pompiers de Charente-Maritime avaient installé leur stand pour proposer à la population de se faire tester. Des tests rapides anti-covid-19 gratuits dont le résultat était communiqué au bout de 15 minutes.

D’abord timides, les habitants de Courçon et des alentours venus faire leur marché se sont finalement prêtés au jeu. De plus en plus nombreux, jusqu’à provoquer une file d’attente.

Il faut dire que le commandant Laurent Mignot et ses hommes n’ont pas hésité à jouer aux rabatteurs avec des arguments bien rodés. “Notre objectif c’est aussi d’apporter une aide à la population et de faire le plus grand nombre de test possible donc forcément on va au devant des gens c’est aussi notre cœur de métier”.

Certains ont tout de même refusé en avançant des arguments plus ou moins convaincants et d’autres indiquant qu’ils étaient vaccinés, qu’ils n’avaient donc pas besoin de se faire tester. Mais voilà c’est une erreur que constate souvent le commandant Mignot lors des campagnes de test.

La vaccination n’empêche pas d’être porteur de la maladie, elle empêche d’avoir des formes graves. Notre objectif c’est de dépister toutes les personnes qui sont symptomatiques ou asymptomatiques. Plus on va dépister, plus on pourra enrayer cette épidémie”. Commandant Laurent Mignot.

Et pour certain comme Rodolphe, dont c’était l’anniversaire, c’était une première qui s’est plutôt bien déroulée. “Pour ma part, ca a chatouillé un peu. Il y a une petite larme au coin de l’œil mais c’est une réaction tout à fait naturel”.

120 tests effectués

C’est à la demande de Nadia Boireau, la maire de Courçon, que les sapeurs pompiers ont procédé à cette campagne de test sur la place du village. Et l’édile s’est dit plutôt satisfaite de voir sa population répondre présente à l’opération et est prête à renouveler ce type d’action. “Nous pouvons faire une autre opération tant qu’il y aura le partenariat avec les sapeurs pompiers et avec la CDC Aunis Atlantique pour la communication”.

En fin de journée on comptait plus de 120 tests effectués. La prochaine campagne aura lieu à Marans, le 4 mai pendant la foire de 9h à 17h.

Voir le reportage vidéo


Par Ludovic Sarrazin.


Vous aimerez peut-être lire aussi


Coronavirus, Courçon, Santé, Vie des communes