Charente-Maritime : on fait tomber le masque oui mais pas partout

Le premier ministre Jean Castex annonçait l’abandon du masque en extérieur mercredi 16 juin. Une bonne nouvelle pour les charentais-Maritimes et les touristes à prendre toutefois avec nuances.

Coronavirus Stop
Plus de masque en extérieur mais pas partout. (© Adobe Stock illustration).

Un arrêté préfectoral vient d’être publié par le préfet de Charente-Maritime Nicolas Basselier précisant les nouvelles modalités du port du masque suite aux déclarations du premier ministre Jean Castex, mercredi 16 juin.

Jusqu’au 30 juin, dans toutes les communes du département “le port du masque est obligatoire pour toute personne de plus de 11 ans” dans les lieux et conditions suivantes : (munissez vous d’un mètre).

    • marchés alimentaires et non-alimentaires, brocantes et vide-greniers, foires et fêtes foraines, ventes au déballage,
    • tout rassemblement public générant un regroupement important de population : manifestations sur la voie publique, festivals, spectacles de rue, feux d’artifice, concerts en plein-air et événements sportifs de plein-air,
    • files d’attente,
    • abords des gares, aéroport et ports (rayon de 50 m),
    • abords des centres commerciaux aux heures de forte affluence (rayon de 50 m),
    • abords des écoles aux heures d’entrée et de sortie (rayon de 50 m), abords des lieux de culte au moment des offices (rayon de 50 m),
    • abords des hôpitaux et des centres de vaccination (rayon de 50 m),

Par Ludovic Sarrazin.



Vous aimerez peut-être lire aussi


article, Coronavirus, Vie des communes