Charente-Maritime : l’usage de l’eau limité dans le nord du département

Avec des ressources en eau limitées et une hausse des températures accompagnées d’un manque de précipitations, la préfecture de Charente-Maritime limite les usages de l’eau principalement dans le nord du département.

Restriction arrosage Charente-Maritime agriculture
En raison du manque de précipitations, de nouvelles restrictions concernant l’arrosage agricole entrent en vigueur ce mercredi 11 mai. (©Ludovic Sarrazin)

Le manque de précipitations sur le département de la Charente-Maritime commence à se faire sentir et certains bassins sont maintenant en alerte renforcée. En conséquence le préfet de Charente-Maritime Nicolas Basselier décide de limiter les prélèvements d’eau à usage agricole.

Le Marais Nord Aunis, le bassin du Curé Sèvre niortaise, le bassin Le Mignon et le bassin de l’Arnoult sont concernés.

De nouvelles mesures sont prises à compter de ce mercredi 11 mai sur le bassin de la Boutonne supra Seudre :

Alerte de printemps. Les limitations d’usage consistent en une interdiction des prélèvements pour l’irrigation :
– du lundi au vendredi de 08h00 à 19h00
– du samedi à 08h00 au dimanche 19h00

Certaines mesures sont reconduites sur les bassins du Curé, du Marais Nord Aunis et du Mignon Courance : Alerte renforcée. Interdiction des prélèvements à usage d’irrigation sauf cultures dérogatoires accordées.

Elles sont reconduites également sur le bassin Charente Aval  : Alerte de printemps. Les limitations d’usage consistent en une interdiction des prélèvements pour l’irrigation :
– du lundi au vendredi de 08h00 à 19h00
– du samedi à 08h00 au dimanche 19h00

Interdiction totale de prélever sur le bassin d’Arnoult

Le bassin Gères Devise est en alerte de Printemps avec une limitation d’usage consistant en une interdiction des prélèvements pour l’irrigation :
– du lundi au vendredi de 08h00 à 19h00
– du samedi à 08h00 au dimanche 19h00

Il en va de même avec l’interdiction d’irriguer 3 jours sur 7 sur le bassin Aume-Couture, les lundis, mercredis et vendredis.

Enfin le plus touché est le bassin d’Arnoult avec une Interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation sauf cultures dérogatoires accordées.

Carte des limitations en Charente-Maritime (©DR)
Carte des limitations en Charente-Maritime. (©Préfecture de Charente-Maritime. DDTM17)

Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


Agriculture, article, Vie des communes