AuniSports. Les filles du RC Puilboreau et le gala de boxe de La Rochelle, 2 focus dans le dernier récap sport de l’année

Retrouvez le récap sportif du week-end de cette année 2022 avec deux grands formats pour le prix d’un avec la section féminine du RC Puilboreau, Les Culotées et la 30e édition du gala de boxe organisée par le CPR Boxe de La Rochelle. La triple défaite de Surgères, Rochefort en Fédéral 2 et Puilboreau en Fédéral 3. Le Stade Rochelais, seul victorieux, contre Ulster. Et enfin, le 2e succès du Stade Rochelais Basket contre Orléans.

AuniSports a consacré son grand format de la semaine à la section féminine du RC Puilboreau, « Les Culottées ». (©Corentin Cousin).

L’actu cette semaine nous emmène direction la Fédéral 3 avec Puilboreau qui se déplaçait sur la pelouse du FC Yon Rugby. Et le RCP termine cette année civile par une fausse note avec une défaite de peu 30 à 23. Si en première période les puilborains tiennent plutôt bien la barre, c’est au retour des vestiaires que la rencontre se complique. Guillaume Maffre, l’entraîneur, trouve que ses joueurs ont un peu manqué d’énergie en fin de match.

Le classement à présent, regardez, le RCP est toujours sur le podium à la 3e position avec 35 unités au compteur. Ils sont à un point du second le RC Sablais. La Roche-sur-Yon, leader, comptabilise 43 points en tête de cette poule. Après les vacances de Noël, Puilboreau repartira au combat avec une nouvelle fois, un match compliqué à négocier avec la réception du dauphin de cette Fédéral 3, le RC Sablais. Un match est programmé le 15 janvier prochain à 13h30.

Voir AuniSports du lundi 19 décembre 2022.

Les Culottées du RCP

Et puisque l’on parle du Rugby Club Puilboreau, arrêtons-nous un instant sur le focus de la semaine consacrée à la section féminine du RCP. Elles s’appellent Les Culottées. Créé en septembre 2021 avec au départ seulement 4 filles, l’objectif était d’offrir du rugby féminin pour les femmes de joueurs. Mais la section a bien évolué depuis.

Pour l’heure pas de compétition pour ces jeunes femmes. Les culottées ne font que du rugby loisir. Le but est finalement de se réunir autour du ballon ovale et dans les valeurs qui font ce sport. Mais comme pour les garçons, évidemment, on n’oublie pas la 3e mi-temps. Car après tout, on reste quand même au rugby.

La plupart de ces filles sont des débutantes. Les séances d’entraînement sont alors adaptées à cette section. Si pour le moment, les Culottées, parrainées par l’entraîneur de l’équipe première et joueur du Stade Rochelais Thomas Berjon, ne sont font pas de compétition. Il se pourrait bien que ce soit la prochaine étape pour elles. 

Alors si le président du RCP, Pierre Souchaud, nous écoute, le message est donc passé. On a parlé des filles, mais vous avez peut-être pu apercevoir des garçons. Ils font partie de la catégorie du sport adapté, autre section du RCP. Et c’est Xavier Dauce, leur entraîneur qui nous les présente. 

Comme Xavier vient de le dire, ces garçons font de la compétition. Des hommes qui ont essentiellement des handicaps psychologiques et mentaux. Le rugby leur permet le temps d’un instant d’oublier ce que la vie leur a pris. Ces jeunes gens collent parfaitement avec les valeurs de l’ovalie.

Et eux aussi s’entraînent tous les samedis matin, en même temps que les filles. Une séance qui se termine toujours par la réunion des deux catégories pour un touch rugby, et toujours dans la bonne humeur.

Double défaite en Fédéral 2

Et ici aussi toujours aucune trace de victoire pour nos clubs charentais-maritimes. Rochefort s’incline d’un petit point à Isle Rugby 24 à 23. Et Surgères, sur la pelouse de Lormont, 2e, échoue également de peu, 3 points, 17 à 14. Alors le SCS a certes inscrit un essai de plus que leurs adversaires, mais l’indiscipline et les 4 pénalités encaissées coûtent cher. Mais Jonathan Dako, l’entraîneur, reste content de ce point de bonus pris à l’extérieur face à cette grosse formation de la poule.

On jette un œil sur le classement. Rochefort est 10e, Surgères lui est 6e de Fédérale 2 ex aequo avec le Stade Poitevin à 31 points. Castillon, Tours et Lormont sont toujours aux trois premières places du championnat. Concernant les prochains matchs, ils se dérouleront au retour de la trêve de Noël, le 15 janvier prochain à 15h pour les deux formations. Le SAR reçoit Lormont, quant à Surgères, les joueurs de Jonathan Dako recevront St Yrieix. Et l’entraîneur surgérien compte bien revenir tambour battant de ces 15 jours de pause. 

Le Stade Rochelais, seule éclaircie

Passons enfin aux victoires maintenant. Et c’est du côté du Stade Rochelais qu’il faut trouver une éclaircie. La Rochelle en voyage en Irlande sur la pelouse de l’Ulster s’est imposée pour la 2e journée de Champions Cup, score final 36 à 29. En première mi-temps les Rochelais ont été intraitables. Jonathan Danty est exemplaire aussi bien offensivement que défensivement. Antoine Hastoy punit au pied les fautes irlandaises. Et Brice Dulin concrétise la domination maritime de ces 40 premières minutes. Le retour des vestiaires est tout autre et La Rochelle montre un visage totalement différent.

Les joueurs de Ronan O’Gara subissent les impacts et sont pris sur les ballons portés. L’Ulster, lui, se réveille et marque 4 essais en 30 minutes ce qui leur permet de décrocher le double bonus, offensif et défensif. Une baisse de régime qui ne changera pas l’issue du match malgré un point de bonus lâché en route pour La Rochelle qui est désormais leader de son groupe avec 9 points comme le Stade Toulousain. 

Le Stade Rochelais sera de retour en Top 14 ce 23 décembre à 18h45. Et pour ce Boxing Day, c’est un derby qui s’annonce avec la réception de Bordeaux au Stade Marcel Deflandre.  

Il y a de la boxe aussi

Second grand format de cette semaine, et on fait un détour par la boxe. Vendredi soir a eu lieu le traditionnel gala de boxe de La Rochelle pour la 30e édition. La Nuit des Combats est organisée par le CPR Boxe de La Rochelle et son président Charlie Mariotte. Un millier de personnes se sont réunies dans la salle Gaston Neveur pour assister aux différents combats.  Les hostilités se sont lancées, dès 20 heures, avec la boxe éducative et la section féminine. Chacun a combattu durant 3 rounds de 1’30 avant de laisser place aux boxeurs amateurs.

Ce gala, c’est un moyen pour le CPR Boxe La Rochelle de faire découvrir cette discipline, mais également de faire émerger des vocations chez certains. Une grande soirée qui a unifié deux clubs, celui de La Rochelle, mais aussi celui Rochefort, dont fait partie Élie Lelaine. 

Mais, un gala par an, ce n’est pas assez pour Charlie, qui ambitionne d’en organiser un autre dans le courant de l’année.

La passe de deux pour le Stade Rochelais Basket

Et de deux pour le Stade Rochelais Basket qui décroche sa 2e victoire de la saison, sa 1re à l’extérieur sur le parquet d’Orléans. Score final 90-80. Un adresse à trois points retrouvée, à plus de 60%, et plus de 50% sur les shoots à 2 points, La Rochelle s’offre une belle victoire bien maîtrisée. Un beau cadeau pour le retour du capitaine Arnauld Thinon qui revenait d’une longue blessure. Et cette fois-ci, les cadres ont été au rendez-vous. Javon Master termine avec 19 points. Henry Pwono 15 points et Jérôme Sanchez également retrouvé avec 12 unités au compteur. Sans compter Keith Wright et Gaétan Clerc qui finissent avec 14 et 13 points.

Mais au classement, rien ne bouge pour La Rochelle toujours 17e et avant-dernière à égalité de points, 17, avec l’Alliance Sport Alsace. La Rochelle qui tentera de confirmer sa bonne dynamique, ce mardi 20 décembre avec la réception, à 20h de Quimper. 

Félicitation aux Bleus !

Et on ne pouvait pas terminer ce journal, par un petit mot pour l’équipe de France de football et la bande à Didier Deschamps qui se sont inclinées en finale de cette Coupe du Monde 2022 au tir au but face à l’Argentine. Toute la rédaction d’AunisTV souhaite féliciter et remercier les Bleus pour leur parcours et les émotions qu’ils nous ont fait vivre durant ce mondial. Et on leur donne rendez-vous en 2024 pour l’Euro qui se disputera en Allemagne.


Publicités


Sport, Vie des communes