Andilly : La société citoyenne « À Nous l’Énergie  ! Renouvelable et solidaire 17 » organise son assemblée générale

Mardi 17 mai, à partir de 17h, la commune d’Andilly, la CDC Aunis Atlantique et l’association « À nous l’Energie renouvelable et solidaire 17 » organisent l’assemblée générale de création de la société citoyenne en Aunis Atlantique à la salle de La Passerelle d’Andilly.

« À nous l’Energie renouvelable et solidaire 17 » organise son assemblée générale mardi 17 mai à Andilly. (©AntoineColin)

Après plusieurs mois de travail et un bel engagement, les citoyens ont décidé de nommer cette société la COOPEC en Aunis Atlantique (Coopérative de production d’Energie Citoyenne). Cette coopérative aura pour objectifs d’accélérer le développement des énergies renouvelables, de promouvoir la sobriété et de contribuer aux
actions d’économies d’énergie sur le territoire.

Pour participer à cette démarche et rejoindre la COOPEC, il faut prendre des parts sociales dans la coopérative (50€) et vous impliquer dans son fonctionnement. Au mois de décembre, Fabien Desbordes, porte parole de la société citoyenne marandaise, parlait « d’un grand réseau national qui s’appelle « Energie partagée » sous forme de fond d’investissement citoyen qui permettait d’aider au financement de projets citoyens.

Aujourd’hui, le projet a grandi et doit évoluer vers une forme plus accomplie pour apporter des solutions de production d’énergie renouvelable sur le territoire. Elle vous invite donc mardi 17 mai à participer à son assemblée générale à partir de 17h à la salle de la Passerelle d’Andilly.

Une société autour des citoyens

En France, plus de 300 sociétés citoyennes ont vu le jour et elles recouvrent plusieurs domaines. Toutefois, la majorité d’entre elles développe des projets photovoltaïques.

Ces sociétés, construites autour de la volonté citoyenne, permettent la réappropriation de la production d’énergie et « de produire localement des énergies renouvelables que nous n’avons pas pu économiser », avait précisé Fabien Desbordes au mois de décembre lors de l’AMAP à Marans.

Une société citoyenne de production d’énergie, qu’est-ce que c’est  ? On appelle « citoyen » un projet de production d’énergie renouvelable qui ouvre majoritairement son capital au financement collectif et son pilotage aux acteurs locaux, dans l’intérêt du territoire et de ses habitants. Pour recevoir cette dénomination, il faut donc impérativement respecter quatre principes fondamentaux : un ancrage locale, une gouvernance ouverte, des démarches non spéculatives et une exigence écologique.

L’association « À Nous l’Énergie  ! Renouvelable et solidaire 17 » (ANE !rs17) s’est justement créée en janvier 2017 autour de citoyens de l’Aunis souhaitant prendre part à la transition énergétique avec la conviction que celle-ci ne pourrait être que citoyenne.

Une assemblée générale conviviale

Dans ce style de projet, les citoyens sont toujours majoritaires au capital. Ils ont le pouvoir de décision, gèrent les bénéfices de la structure, mais aussi les investissements.

De nombreux exemples concrets comme la société Oléron Sous le Soleil 17 (OSS 17) ou la coopérative « Les Lucioles » ont d’ailleurs déjà fait leurs preuves en Charente-Maritime. Et « À nous l’Energie renouvelable et solidaire 17″ semble emboîter le pas.

Rendez-vous mardi 17 Mai pour participer à l’Assemblée générale « À nous l’Energie renouvelable et solidaire 17″ à partir de 17 h à la salle de la Passerelle d’Andilly les Marais. Vous pourrez voter l’approbation des statuts, vous présentez au conseil de gestion et élire ses membres. L’AG sera suivi par un concert des JAZOOKUB et un apéritif partagé.


Publicités

Vous aimerez peut-être lire aussi


Andilly-les-Marais, article, CDC Aunis Atlantique, Charente-Maritime, Ecologie Environnement, Société, Vie des communes