Surgères : la grande aventure industrielle de l’entreprise Poyaud SSCM racontée dans un livre mémoire

“Poyaud L’aventure humaine” est un livre mémoire qui vient d’être publié aux éditions La Nage de L’Ourse. Il revient sur l’histoire de l’emblématique Société Surgérienne de constructions mécaniques fondée par Abel Poyaud en octobre 1918.

Un livre très imagé écrit par Véronique Amans qui regroupe 16 témoignages de celles et ceux qui ont travaillé au sein de l’usine et qui ont vécu cette aventure industrielle.

Et au delà du poumon économique qu’a représentée la Société Surgérienne de Constructions Mécaniques (SSCM) à Surgères, c’est l’implication d’Abel Poyaud dans un sport bien connu des surgériens, le rugby.
Mais au fil des décennies, la SSCM sera réorganisée, de nouveaux actionnaires en prendront le contrôle et l’usine située rue de la gare sera abandonnée en 1992. Le site sera racheté par la ville de Surgères à l’origine de ce projet littéraire.

Publier ce type de livre n’est pas dans les habitudes de la maison d’édition indépendante surgérienne “La Nage de L’Ourse”, mais Philippe Petit-Prévost s’est laissé séduire par le projet.

“Poyaud L’aventure humaine” aux éditions la Nage de l’Ourse a été tiré à 600 exemplaires. Il est disponible au Leclerc de Surgères, à la mairie et à la librairie des thés au prix de 15 euros.

Les éditions La Nage de l’Ourse

Reportage  : Ludovic Sarrazin.


Vous aimerez peut-être lire aussi


Loisirs - Culture, Surgères, Vie des communes