Rugby. Top14. La Rochelle, gagner même sans les internationaux

Auteur d’une prestation solide contre le RCT, c’est sans ses internationaux français que le Stade Rochelais veut enchaîner une quatrième victoire de rang sur la pelouse de Perpignan.

Cet article est également composé des vidéos de la conférence de presse d’avant match à voir en fin de page.

Emmené par Jérémy Sinzelle, le Stade Rochelais est parti en stage de 5 jours pour préparer le déplacement contre Perpignan. (©Corentin Cousin).

Et de 4 ? La Rochelle se déplace, ce samedi 30 octobre, sur la pelouse d’Aimé-Giral de Perpignan. Alors que les maritimes sont sur une série de 3 succès consécutifs, l’USAP est dans la dynamique inverse avec 4 défaites de suite.

Toutefois, ce match peut être piégeux au regard des différents internationaux partis rejoindre leur équipe nationale pour la tournée d’Automne. En effet, les perpignanais seront au complet, hormis Melvin Jaminet qui rejoint les bleus tout comme Jonathan Danty, Brice Dulin et Grégory Alldritt, côté rochelais, qui ont rallié le XV de France.

Place au banc

La Rochelle devrait donc compter sur sa profondeur de banc pour faire la passe de 4. Ce sera le moment pour les jeunes, et les joueurs moins utilisés par Ronan O’Gara de saisir leur chance et ainsi montrer que le Stade Rochelais reste compétitif, même sans ses internationaux.

Dans un groupe, quelque peu remodelé, les Jaune et Noir sont partis dès ce mardi après-midi en “stage de 5 jours” dans le but de préparer correctement ce voyage en Occitanie. Toutefois, le staff rochelais va pouvoir compter sur ses deux centres fidjiens, Enriko Buliruarua et Lévani Botia ainsi que sur Will Skelton.

“C’est pas mal de partir en stage de 5 jours, cela permet de casser la routine et de souder un peu plus le groupe pour le bloc à venir”. Jérémy Sinzelle.

Depuis les trois derniers matchs, le groupe rochelais monte petit à petit en puissance, “on retrouve notre standard de l’an passé”, indique Romain Carmignani, “mais la marge de progression reste encore énorme, notamment offensivement”.

L’USAP en quête de point

Les usapistes sont dans une mauvaise passe, et le moment de la tournée d’Automne peut être une opportunité pour les catalans de faire un coup. “Perpignan aura envie de se rassurer, analyse Jérémy Sinzelle, donc il va falloir monter d’un niveau pour rivaliser”.

Le polyvalent trois-quarts aile rochelais juge cette rencontre à l’image de celle face à Brive, sur la même physionomie, avec une équipe accrocheuse, car “l’USAP a un profil similaire aux brivistes”. L’objectif est de ne pas casser la dynamique enclenchée, sans toutefois se reposer sur ses lauriers.

Perpignan aura fort à faire, surtout que le groupe vient de subir la perte de son deuxième ligne Piula Faasalele, blessé aux ischios. En revanche au centre, Jeronimo De La Fuente qui a manqué les deux derniers matchs sera probablement opérationnel pour la réception des Maritimes.

Une nouvelle victoire permettrait aux rochelais d’accrocher le podium et de pointer le bout de son nez en haut du classement de Top14 pour la première fois de la saison.

(Extraits Vidéo) Conférence d’avant match avec Jérémy Sinzelle, Guram Papidze et Romain Carmignani.

Classement Top 14 – Journée 9

Equipe Joué Gagné nul Perdu BP BC +/- Pts
1 Stade Toulousain 8 7 0 1 220 102 118 31
2 Union Bordeaux-Bègles 8 6 1 1 227 154 73 28
3  Lyon LOU 8 4 0 4 210 134 76 22
4  Racing 92 8 5 0 3 184 171 13 20
5  Stade Rochelais 8 4 0 4 194 126 68 20
6  Castres Olympique 8 4 1 3 158 205 -47 19
7  ASM Clermont 8 4 0 4 191 190 1 18
8  Montpellier Hérault Rugby 8 3 1 4 196 162 34 14
9  CA Brive-Corrèze 8 3 0 5 136 166 -30 16
10  Stade Français 8 4 0 4 150 194 -44 16
11  Section Paloise 8 3 0 5 161 216 -55 14
12  Biarritz 8 3 0 5 165 230 -65 13
13  Rugby Club Toulonnais 8 2 1 5 136 184 -48 12
14  USA Perpignan 8 2 0 6 126 220 -94 10

Vous aimerez peut-être lire aussi


La Rochelle, Rugby, Sport, Stade Rochelais