La Rochelle. Basket. Nouvelle saison, nouvelle salle et un objectif, le maintien en Pro B pour Rupella

Promu en Pro B, le Stade Rochelais Basket fait son entrée dans la Pro B avec l’étiquette du petit poucet. Mais le nouveau venu en 2e division grandi. Une salle flambant neuve, une nouvelle effectif et des nouveaux objectifs pour cette saison 2022/2023.

L’article est accompagné de plusieurs interviews vidéo.

Arnauld Thinon, Charles Kloboukoff, Aymeric Jeanneau et Julien Cortey (de gauche à droite) lors de la conférence de rentrée au Bio Pôle de Léa Nature. (©Corentin Cousin).

Si les joueurs ont repris le chemin de l’entraînement depuis quelques semaines déjà, c’était jour de rentrée ce lundi 5 septembre pour le Stade Rochelais Basket. Une grande présentation aux partenaires et à la presse s’est organisée au Bio Pôle de Léa Nature du président Charles Kloboukoff.

Un effectif renouvelé de trois quarts, un budget plus conséquent et une salle Gaston Neveur qui fait peau neuve, le Stade Rochelais Basket lance une nouvelle saison.

Un nouveau Gaston Neveur

C’est l’une des grandes nouveautés. L’antre des basketteurs rochelais a vécu quelques transformations au cours de l’été. Une mise en conformité, exigée par la Ligue Nationale de Basket, devait s’opérer. Donc, le Stade Rochelais Basket a investi 520 000 euros en conséquence.

« Dès le mois de juin dernier, nous avons eu une réflexion sur cette nouvelle salle. Il y a plus de places assises grâce à la construction de nouvelle tribune ». Aymeric Jeanneau. Manager général du Stade Rochelais Basket. 

105 places assises ont été ajoutées sur le club Five. Une nouvelle tribune a été faite en lieu et place du court site, derrière le panier. La tribune du parc est elle aussi neuve. « On a fait une nouvelle salle de presse pour accueillir les journalistes ainsi qu’un endroit pour les contrôles antidopage », précise Aymeric.

Voir l’interview de Charles Kloboukoff. 

Au total, Gaston Neveur passe ainsi de 1 600 à 1 677 places assises et 1 800 sur certaines configurations. Et il y en avait besoin au regard du nombre d’abonnés qui a plus que triplé. « Nous en avions une centaine l’an passé, cette saison, il y a déjà 450 demandes », affirme Charles Kloboukoff.

Tarif saison 2022/2023 :
Trois catégories d’abonnements pour assister aux 19 matches de la saison régulière à domicile.
CATÉGORIE 1 : Place centrale en tribune latérale – 450 €
CATÉGORIE 2 : Place latérale en tribune latérale – 350 €
CATÉGORIE 3 : Tribune derrière le panier – 250 €
Côté billetterie, trois catégories sont également disponibles, à noter qu’un tarif réduit est disponible pour les enfants de 12 ans et moins.
CATÉGORIE 1 : Place centrale en tribune latérale – 25 € (réduit : 20€)
CATÉGORIE 2 : Place latérale en tribune latérale – 20 € (réduit : 16€)
CATÉGORIE 3 : Tribune derrière le panier – 15 € (réduit : 12€)

Le maintien en viseur

Au terme d’une saison historique en terminant vainqueur des playoffs de NM1 en juin dernier, le Stade Rochelais Basket va redécouvrir la Pro B. Un niveau qu’elle n’avait plus connu depuis 26 ans. Si le club a augmenté son budget, 2,4 millions d’euros contre 1,6 la saison dernière, le staff maritime a aussi restructuré un nouveau groupe.

En commençant par le coach : Julien Cortey. En provenance de Vitré, l’homme de 42 ans va lui aussi découvrir la 2e division française. Repartir sur un nouveau projet le réjouit. Conscient que Rupella fera office de petit poucet, le nouvel entraîneur rochelais ne veut rien s’interdire.

« D’abord, il faut s’ancrer pleinement et se maintenir en Pro B. Après, on ne s’interdit rien dès la première année. Si l’on peut jouer les playoffs, on ne va pas s’en priver ». Julien Cortey. Entraîneur du Stade Rochelais Basket.

Une formule de Pro B plus simple que celle connue en NM1. 16 clubs, une première montée directe pour le vainqueur du championnat. Puis 8 équipes, dont le gagnant de la Leader Cup se dispute les playoffs pour décrocher un second ticket d’accession à la Pro A. Il y a donc deux montées et deux descentes.

Voir l’interview d’Aymeric Jeanneau. 

Une homogénéité de groupe avant tout

Julien Cortey prône un basket tourné vers la défense. Couverture d’espace, collaboration entre les joueurs dans un système défensif bas.

« En attaque, on priorise le jeu rapide tout terrain, les contre-attaques. Et les offensives placées, je veux donner plus de liberté à mes joueurs. Il ne faut pas oublier qu’il y a une notion de réussite aussi à prendre en compte, tandis qu’on défense on peut maîtriser tous les paramètres ».

Et pour ce faire, le staff rochelais a misé sur un groupe qui non seulement connaît le haut niveau avec Jérôme Sanchez (Pro A) et Alexis Tanghe (4 montée de Pro B à Pro A), mais aussi sur l’entente des joueurs. En effet, la plupart des recrues ont déjà évolué avec l’un des 4 joueurs restants de la saison dernière. Une volonté pour Julien qui veut rapidement créer des automatismes et un groupe compétitif.

Voir l’interview de Julien Cortey.

Face à Lorient, lors d’un premier match amical, les rochelais se sont imposés 81 à 56. Ils joueront un match amical face à Boulazac le septembre prochain. Le premier match officiel pour le Stade Rochelais Basket se déroulera à Nantes en Coupe de France le 30 septembre. Pour les supporters Jaune et Noir, ils pourront découvrir leur équipe le 30 septembre avec la réception de Nantes en Leader Cup cette fois.

La première journée de championnat commencera le 14 octobre avec un voyage sur le parquet d’Antibes.

Effectif 2022/2023 
Arnaud Thinon (Cap) – poste 1
Mathieu Robin* (Vitré) – poste 1
Javon Master* (CSM Galati) – poste 1
Gaëtan Clerc – poste 1 / 2
Victor Dialo* (Lyonso) – poste 3
Henry Pwono* (Ipswitch. International congolais) – poste 3
Jérôme Sanchez* (Nantes) – poste 3 / 4
Alexis Tanghe* (Blois) – poste 4 / 5
Ruphin Kayembe – poste 5
Keith Wright – poste 5
Mouhamed Thiam* (Le Portel) – poste 5

*(recrues)


Publicités


Basket, La Rochelle, Sport, Stade Rochelais Rupella, Vie des communes