La CdC Aunis Atlantique ouvre son premier espace de coworking à Marans

Depuis quelques années, les espaces de bureaux partagés se multiplient en dehors des grandes villes comme sur le port de Marans où la Communauté de communes Aunis Atlantique a investi pour offrir un tiers lieu dynamique à ses habitants.

Cet article est également composé d’un reportage vidéo à voir en fin de page.

À l’heure du déjeuner, tous les coworkers peuvent se réunir pour partager un moment de convivialité ou échanger sur leur futur projet. (© Antoine Colin)

Depuis le 27 septembre dernier, une dizaine de personnes ont pris leur quartier à la Caale. Un espace de coworking de 400 mètres carré, situé sur le port de Marans, alliant confort et modernité.

Premier projet d'”open space” de la communauté de commune Aunis Atlantique, le lieu répond parfaitement aux attentes des acteurs économiques présents sur le territoire.

Un tiers lieu convivial et dynamique

Pour concilier vie de travail et vie de famille, de nombreuses personnes ont décidé de s’installer près de leur domicile. C’est le cas des nouveaux locataires de la Caale. Étudiant, salarié ou encore chef d’entreprise… Ils ont tous voulu sortir de leur routine pour pouvoir partager leur projet avec d’autres professionnelles.

Il faut dire que la crise sanitaire a aussi laissé des marques sur son passage. Aujourd’hui, beaucoup de personnes se sont tournées vers le télétravail et souhaitent évoluer dans un milieu à la fois moderne et convivial.

Dans ce nouvel espace de coworking, tout est mis à leur disposition pour évoluer ou développer leur entreprise dans un cadre serein. D’ailleurs, les locataires peuvent louer des bureaux ou juste un poste de travail. Les bureaux partagés se louent 160 euros par mois par exemple.

 C’est l’option choisie par Tanguy Jacquet, webmaster et créateur du site Mediacom87 et Cécile Pinteaux, ingénieur commerciale environnement. 

Le fait d’évoluer dans cet espace de coworking va certainement m’apporter une synergie professionnelle et me donner la possibilité de découvrir les autres acteurs de ce territoire”, se réjouit Tanguy Jacquet, créateur du site Mediacom 87.

En résumé, ici, les coworkers ont trouvé un tiers lieu dynamique et ultra connecté qui leur donne la possibilité de gérer à leur convenance leur planning à des prix raisonnables.

 Un projet à 1,2 million d’euros

Si la Communauté de commune Aunis Atlantique a voulu joué la carte de la convivialité, il a fallu mettre les moyens nécessaires pour arriver au bout de ce projet. Entre le coût d’acquisition de cet ancien bâtiment historique (bâtiment Souflet Atlantique) aux alentours de 160 000 euros et les travaux de rénovation, le budget s’est élevé à 1,2 millions d’euros. Une somme conséquente qui a permis de donner à cet espace de travail une identité et un véritable charme.

C’est un lieu innovant puisqu’il est unique de par son architecture et l’intégration de professionnels d’horizons différents”, témoigne Sylvain Fagot, vice-président de la CdC Aunis Atlantique.

Des lieux d’échanges professionnels comme à la maison dont les clients semblent de plus en plus friands ces dernières années. Il suffit de jeter un œil sur les statistiques pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène 1700 espaces ont été comptabilisé en 2019 et cela n’est pas prêt de s’arrêter au vu de l’évolution de nos modes de travail.

Dans tous les cas, la CdC Aunis Atlantique a visé juste et a posé la première pierre à un édifice qui pourrait prendre dans les années à venir une tout autre envergure.

Voir le reportage vidéo



Vous aimerez peut-être lire aussi


Economie, Marans, Vie des communes