Quelles sont les 35 plages de Charente-Maritime sur lesquelles vous pouvez vous rendre ?

Sur demande de certains maires, le préfet de Charente-Maritime a autorisé l’ouverture des plages au public sous conditions depuis le 15 mai dernier. En voici la liste.

La plage de Châtelaillon reprend vie timidement et sous conditions. ©Ludovic Sarrazin
La plage de Châtelaillon reprend vie timidement et sous conditions. (© Ludovic Sarrazin.)

Dès l’annonce par le premier ministre Edouard Philippe de la date du déconfinement, certains maires ont indiqué vouloir ouvrir leur plage sans pour autant attendre l’autorisation des autorités au risque de se mettre hors-la-loi. Au premier rang desquels le maire de Saint Pierre d’Oléron, suivi très vite par un très grand nombre de ses confrères en Charente-Maritime et à travers toute la France.

Encart pub Super U Marans Drive

Devant l’insistance des édiles, le gouvernement a cédé et autorisé l’accès aux plages sous certaines conditions. Chaque maire des communes de Charente-Maritime concernées devait en faire la demande au préfet, Nicolas Basselier, qui statuait.

L'accès est aussi réglementé à la plage d'Aytré 2500 ©Ludovic Sarrazin
L’accès est aussi réglementé à la plage d’Aytré. ©Ludovic Sarrazin

Dès le 15 mai, de nombreuses plages ont ouvert

Angoulins sur mer, Ars-en-Ré, Châtelaillon-Plage, Fouras, Ile d’Aix, La Couarde-sur-Mer, La Rochelle, Le Bois-Plage-en-Ré, Le Château-d’Oléron, Le Grand-Village-Plage, Loix, Meschers, Port des Barques-Île Madame, Rivedoux-Plage, Royan, Saint Froult, Saint-Denis d’Oléron, Saint-Martin-de-Ré, Saint-Palais-sur-Mer, Saint-Pierre-d’Oléron, Saint-Trojan-les-Bains, Sainte-Marie-de-Ré et Vaux-sur-Mer.

Et depuis le 19 mars dernier, 12 communes de plus ont vu leur plage accessible : Aytré, Bourcefranc-Le-Chapus, Dolus d’Oléron, La Brée-les-Bains, La Flotte, La Tremblade, Les Mathes-La Palmyre, Les Portes-en-Ré, L’Houmeau, Marennes-Hiers-Brouage, Saint-Georges-de-Didonne, Saint-Georges d’Oléron.

A ce jour, 35 communes de Charente-Maritime ont reçu une dérogation d’ouverture de leur plage.

Une réglementation précise

Sur ces plages, les charentais maritimes et les autres ne peuvent pas faire ce qu’ils leur plaisent. Tout d’abord chaque plage doit être muni d’une entrée et d’une sortie afin d’éviter que les personnes se croisent de trop près. Sur le sable il est interdit de poser sa serviette et ou son parasol, en gros vous ne pouvez pas vous faire bronzer. Il est également interdit de se regrouper et de pique niquer. Vous devez être en mouvement ; marche, course et activités sportives.

Des entrées et des sorties obligatoires sur la plage de Châtelaillon.
Des entrées et des sorties obligatoires sur la plage de Châtelaillon. © Ludovic Sarrazin

Malgré des panneaux d’affichage explicites, certains n’ont pas encore compris les règles à suivre au risque de se faire verbaliser et / ou contraindre les autorités à fermer la plage comme à Aytré, mercredi 20 mai où l’on a vu des aytrésiennes et des aytrésiens prendre un bain de soleil .

Sur la plage d'Aytré certains n'ont pas encore compris la réglementation.
Sur la plage d’Aytré certains n’ont pas encore compris la réglementation (photo du 20 mai 2020). ©Ludovic Sarrazin

Réouverture de 12 musées

En marge, le préfet a également autorisé la réouverture de 12 musées des communes de Grand-Village-Plage, Jonzac, La Rochelle, Saintes, Saint-Martin de Ré, Saint-Pierre d’Oléron et Trizay. Enfin, un plan d’eau sur Rochefort a été ouvert au public.


Par Ludovic SARRAZIN.

569views


article, Aytré, Châtelaillon-Plage, La Rochelle, Société