La rubrique à Dada donne la parole aux commerçants : la boulangerie pâtisserie Aux Délices d’Antan

A La Rochelle, la boulangerie pâtisserie Aux Délices d’Antan se maintient à flots malgré 50% de clients en moins.

La boulangerie pâtisserie Aux Délices d’Antan situé à La Rochelle dans le quartier de Tasdon a perdu depuis le début du confinement 50% de sa clientèle. L’artisan boulanger Laurent Yvon et sa compagne Fabienne Verger se battent tous les jours pour garder leurs clients sans pour autant avoir licencié ou mis en chômage partiel leurs employés.

Peu de reconnaissances des autorités

Et au delà des restrictions de circulation, ils doivent faire face à la concurrence des grandes surface et au peu de reconnaissances des autorités ; président comme premier ministre qui ont tendance à les oublier, selon eux, alors qu’ils sont au même titre que les éboueurs, policiers ou autres caissières de supermarché en première ligne pour nourrir la population.

Publicités
Encart pub Super U Marans Drive

Pour eux, seul le maire de la Rochelle Jean-François Fountaine pousserait les habitants à privilégier les petits artisans. Ils ont toutefois une crainte, que les clients ne reviennent pas en nombre au moment du déconfinement.

Aux Délices d’Antan Rue Emile Normandin à La Rochelle (Tasdon). 05 46 44 23 34.

Un reportage de David RENOU.

595views


La Rochelle, La rubrique à Dada, Société, Vie des communes