Courçon : excès de vitesse et incivilité, les habitants d’Angiré se disent en danger

A Angiré, village situé sur la commune de Courçon, devant le non-respect des limitations de vitesse et l’incivilité des automobilistes, certains habitants ont décidé de se mobiliser.

Malgré les chicanes, les dos d’ânes et les panneaux 30 installés il y a sept ans par le Département de la Charente-Maritime, les automobilistes semblent toujours avoir le pied un peu trop lourd sur l’accélérateur en traversant Angiré au détriment des villageois qui habitent le long de la rue de la Venise Verte, cette départementale 116.

Des silhouettes d'enfant et de chat pour réduire la vitesse des automobilistes. ©Ludovic Sarrazin
Des silhouettes d’enfant et de chat pour réduire la vitesse des automobilistes. ©Ludovic Sarrazin

Parmi ceux là, il y a Nadège Boissard et Guillaume Guilbaud, tous deux excédés par le comportement des automobilistes. Avec le concours d’autres habitants, ils ont décidé de fabriquer et d’installer des panneaux supplémentaires pour tenter de faire changer l’attitude de celles et ceux qui passent par la D116. Un changement semble s’opérer…

Publicités
Encart pub Super U Marans Drive


Reportage : Ludovic SARRAZIN.

Publicités
PUB Cinéma Tout vu

1544views


Courçon, Société, Vie des communes