Surgères : Catherine Desprez et Gilles Gay briguent un second mandat aux Départementales 2021

Catherine Desprez et Gilles Gay sont conseillers départementaux de La Charente-Maritime sur le canton de Surgères depuis 2015. Ils partent de nouveau ensemble pour un second mandat.

Cet article est également constitué d’un reportage vidéo à voir en bas de page.

Gilles Gay et Catherine Desprez sont candidats sur le canton de Surgères pour un second mandat au Conseil départemental de la Charente-Maritime. (©Ludovic Sarrazin).
Gilles Gay et Catherine Desprez sont candidats sur le canton de Surgères pour un second mandat au Conseil départemental de la Charente-Maritime. (©Ludovic Sarrazin).

Gilles Gay et Catherine Desprez repartent en campagne pour un second mandat de conseiller départemental sur le canton de Surgères sous la bannière “Pour Vous, pour la Charente-Maritime”.

Accompagnés dans la campagne par leur deux remplaçants ; Alisson Curty, maire de Ciré d’Aunis et Raymond Desille, maire de Puyravault.

Déjà élus en 2015, le binôme Desprez – Gay, respectivement maire de Surgères et maire d’Aigrefeuille d’Aunis souhaitent poursuivre leurs actions  sur le canton.

“Depuis 2015 on a vite appris et on a vite vu la complémentarité que l’on pouvait avoir pour nos communes cela nous a permis de poursuivre les projets que nous demandaient les communes et de les faire avancer. On a vu les projets qui avaient du retard comme les contournements de Surgères et de Puydrouard sur la commune de Forges”, explique Gilles Gay.

Aide franche et massive

Et Catherine Desprez d’ajouter, “on n’est pas d’accord sur tous les dossiers mais cela nous permet de nous enrichir mutuellement et de discuter mais nous n’avons jamais voté différemment tout au cours de ce mandat”.

Pour ce second mandat, les deux élus souhaitent appuyer au niveau départemental, la Communauté de communes Aunis Sud dans ses projets. “La CdC a besoin d’être soutenue notamment dans le projet de piscine couverte, comme pour la salle de cinéma et de Culture et ça cela ne se fera pas s’il n’y a pas le Département qui donne une aide franche et massive et je n’oublie pas le projet Oléron 21 et celui sur vals de Saintonge”, souligne Catherine Desprez.

Parmi les projets qui seront appuyés par les deux candidats s’ils sont élus ; la modernisation des équipement sportifs et des deux casernes de sapeurs pompiers de Surgères et Aigrefeuille qui ont une trentaine d’année.

La peur de l’abstention

La campagne a déjà été lancée depuis presque un mois mais elle ne semble pas passionner les foules. Une abstention record est attendue, ce que craignent les deux candidats si elle se confirmait. ” On sait très bien que si l’abstention est massive cela va faire le jeu des extrêmes et on ne veut pas de cette situation”.

Et pour Gilles Gay, cette campagne est très particulière car elle est double. “Les gens que l’on croisent dans la rue n’ont pas forcément fait la différence entre les deux élections. Cela complique un peu les choses. Les gens font un amalgame de la situation. On espère que d’ici le 20 les choses seront plus claires”.

Réunion Publique ce jeudi 10 juin à partir de 19h à Aigrefeuille d’Aunis à la salle Agrifolium, place du 8 mai 1945.
Les élections départementales se dérouleront les 20 et 27 juin prochains. Sur le canton de Surgères trois listes s’affrontent :

Majorité départementale : Catherine Desprez et Gilles Gay. Remplaçants : Alisson Curty et Raumond Desille.

Union de la gauche : Didier Touvron et Micheline Bernard. Remplaçants : Christelle Grasso et Fanch Harscoet.

Rassemblement national : Cyrille Brissac et Evelyne Marchau. Remplaçants : Stéphane Pierre et Aurélie Piquenot.

Voir le reportage vidéo


Par Ludovic Sarrazin.



Vous aimerez peut-être lire aussi


Aigrefeuille, Politique, Surgères, Vie des communes