Puilboreau : nouveau staff au RCP pour repartir de plus belle

Dans une mauvaise passe sportive, le Rugby Club Puilboreau a renouvelé ses trois entraîneurs fin décembre pour insuffler une nouvelle dynamique.

Guillaume Maffre est le nouvel entraîneur du RC Puilboreau. (© Corentin Cousin).

Une 5e défaite consécutive et une 8e place au classement pour le Rugby Club Puilboreau qui est dans une mauvaise passe. Alors pour remédier à tout cela et redonner un nouvel élan au club, le président Pierre Souchaud a changé son staff des entraîneurs.

Christophe Larrue n’est donc plus le coach de la Fédérale 3, il a été remplacé par Guillaume Maffre accompagné de Benjamin Tardy et d’un nom connu des supporters rochelais Thomas Berjon.

Des enfants de la maison

Pour ce renouvèlement, le président puilborain voulait des enfants du club dans le but d’insuffler un état d’esprit propre au RCP. « Je voulais que ce soit un enfant de la maison, qui connait parfaitement le club pour prendre les rênes et recréer du dynamisme ».

Le RCP a donc pioché parmi ces anciens adhérents et le dévolu de Pierre s’est jeté sur Guillaume Maffre. « Je connaissais son envie d’entraîner une équipe, il a joué au club et il a un fort caractère, c’est tout ce que je recherchais ».

Un nouveau coach qui reste toutefois « inexpérimenté en Fédérale 3 ». C’est donc pour cette raison qu’il est accompagné du demi de mêlée rochelais Thomas Berjon et de l’ancien pensionnaire du Stade Français Benjamin Tardy, tous les deux joueurs de Puilboreau il y a quelques années de cela maintenant.

« Je voulais aussi que le staff soit composé de joueurs ou d’anciens joueurs qui ont connu le monde professionnel tout en gardant l’esprit de la maison Noir et Bleu, car ce staff n’est pas un staff pansement, on l’a conçu pour du long terme ».

L’électrochoc

Christophe Larrue n’est cependant pas écarté du club, il officie toujours en tant que manager sportif. « Il fait du très bon travail, si le club avance dans son projet c’est en grande partie grâce à lui », précise Pierre Souchaud.

Si avant, son temps était partagé entre l’équipe première et son poste de manager, désormais, l’ex-entraîneur de Fédérale 3 va pouvoir entièrement se consacrer au développement du club.

« Cela faisait plus de 4 ans que Christophe était à la tête de l’équipe 1, je pense que son discours ne passait plus au sein du vestiaire, le dialogue avec le groupe était rompu ». Le président puilborain avait alors un choix à faire entre changer le staff ou l’effectif.

« C’était compliqué de changer l’effectif, donc j’ai opté pour un nouveau staff. Surtout qu’il y a vraiment de la qualité dans ce groupe, mais maintenant il n’y a plus d’excuses pour les joueurs ».

Pierre Souchaud tient à préciser que les torts sont malgré tout partagés quant à la situation actuelle du club. « Il s’agit dès lors de mettre aussi les acteurs de l’équipe face à leur responsabilité ».

Le RCP est d’ores et déjà tourné vers l’avenir avec l’ambition de regagner de la confiance et de retrouver le goût du succès.

Site Internet : Rugby Club Puilboreau
Facebook : RC Puilboreau

Publicités


article, Puilboreau, Rugby, Rugby Club Puilboreau, Vie des communes