Départementales 2021 : Jean-Pierre Servant et Valérie Amy-Moie, ensemble pour conquérir le canton de Marans

Ils sont quatre élus à vouloir défendre les intérêts du canton de Marans au Conseil départemental. Jean-Pierre Servant, Valérie Amy-Moie, Jean-Marie Bodin et Nadia Boireau sont en campagne pour les élections départementales 2021.

Cet article est également constitué d’un reportage vidéo à voir en bas de page.

Jean-Pierre Servant est accompagné de Valérie Amy-Moie, Jean-Marie Bodin et Nadia Boireau sous la bannière “Ensemble, partageons demain”. (©Ludovic Sarrazin).

Les candidats du centre sur le canton de Marans soutenus par la Majorité départementale sont tous maires et président ou vice-président de la CDC Aunis Atlantique ; Jean-Pierre Servant, Valérie Amy-Moie, Jean-Marie Bodin et Nadia Boireau se sont unis sous la bannière, “Ensemble,  partageons demain”. “Oui nous bénéficions du soutien de la Majorité départementale mais nous ne sommes pas les candidats d’un parti politique. Nous avons également le soutien de 12 maires sur les 16 communes du canton”, indique Jean-Pierre Servant.

Et quand on parle de cumul des mandats, Jean-Pierre Servant y voit un atout.

Il est important pour nous voire essentiel que les élus départementaux connaissent parfaitement leur territoire et travaillent au plus proche des forces vives du territoire, des communes, des maires, c’est le sens de notre candidature”, Jean-Pierre Servant

3 axes au programme

Au programme des candidats, 3 axes prédominent, 3 priorités et 24 engagements. “Favoriser la qualité de vie et la protection des populations”, “impulser des transitions écologiques à l’échelle locale” et “se tourner vers l’avenir, améliorer le cadre de vie”.

Parmi les engagements on notera ; la réalisation du contournement court de Marans et favoriser les liaisons cyclables. Proposer une stratégie d’adaptation au changement climatique, favoriser les circuits courts, mettre en place une politique énergétique fiable. “Nous avons 12 éoliennes sur notre territoire, le projet citoyen d’Andilly avec trois éoliennes supplémentaires est intéressant mais il faudra passer ensuite au photovoltaïque et à la méthanisation mais avec de plus petites unités”, souligne Jean-Pierre Servant.

La participation aux réunions publiques en berne

Malgré les sondages qui indiquent un désintérêt des habitants pour ces élections, ils espèrent convaincre en allant à la rencontre des habitants du canton sur les marchés notamment et par des réunions publiques qui ne rencontrent pas forcément le succès escompté. “La participation à ces réunions est très timide, c’est dommage mais on a dit que l’on irait dans toutes les communes du canton et on le fait”, souligne Jean-Marie Bodin.

Prochaines réunions publiques : le 14 juin à Cram-Chaban-18h30, Charron-20h30. Le 15 juin à Benon-18h30, Villedoux-20h30. Le 16 juin à Ferrières-18h30, St jean de Liversay-20h30, le 17 juin à La Ronde-18h30, Courçon d’Aunis-20h30 et le 18 juin à Taugon-19h, Marans-20h30.
Les élections départementales se dérouleront les 20 et 27 juin prochains. Sur le canton de Marans trois listes s’affrontent :

Majorité départementale : Jean-Pierre Servant et Valérie Amy-Moie. Remplaçants : Jean-Marie Bodin et Nadia Boireau.

Union de la gauche : Karine Dupraz et Thierry Rambaud. Remplaçants : Virginie Baudin-Moysan et Vivien Bonnefon.

Rassemblement national : Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie et Elise Somprou. Remplaçants : Guy Atlan et Sandra Dupont.

Voir le reportage vidéo


Par Ludovic Sarrazin.



Vous aimerez peut-être lire aussi


Marans, Politique, Vie des communes