Marais poitevin. La protection du Busard cendré semble porter ses fruits

Depuis toujours le busard cendré, oiseau migrateur, a choisi le Poitou-Charentes et la Vendée pour venir nicher début juin au cœur des grandes cultures. Pour protéger ces nids pendant les moissons de juillet, le Parc naturel régional du marais poitevin a créé, en 2004, l’Observatoire du patrimoine naturel du Marais poitevin.

Un regroupement d’associations comme l’Astur du côté de la baie de l’Aiguillon, le Groupe ornithologique des Deux-Sèvres, la Ligue pour la Protections des Oiseaux de Poitou-Charentes et de Vendée mais aussi, condition sine qua non pour une protection efficace selon les associations, la participation des agriculteurs à l’instar de Damien Couillaud, agriculteur sur la commune de Marans.

Un reportage de Ludovic SARRAZIN.


Marais Poitevin, Marans, Vie des communes