Dans le cadre de la soirée Africaine, le vendredi 26 avril prochain à 18h à la salle de l’Envol à Longèves, Henri COPIN donnera une conférence sur la langue française en Afrique : « De Tintin au Congo à Alain Mabanckou, le Français est-il (devenu) une langue africaine ?  »
De passage à Longèves, Henri COPIN a accepté de répondre à nos questions.

Entretien :  Ludovic SARRAZIN.

Henri COPIN est professeur à l’Université permanente de Nantes et écrivain. Il est l’auteur de :

– L’Indochine dans la littérature française, des années vingt à 1954. Exotisme et altérité, Paris, L’Harmattan, 1996, (319 p.)
– Littératures de la Péninsule indochinoise, Paris, KARTHALA-AUF, 1999, (460 p.) contribution à un ouvrage coordonné par Bernard Hue.
– L’Indochine des romans, Paris, Kailash, 2000, (165 p.)

Henri COPIN sera également à Clavette le samedi 27 avril 2019 où il donnera une conférence intitulé : « Indochine : pirates, mandarins, sauvages et petite épouses« .