Charente-Maritime : seuls les enfants de 0 à 3 ans du personnel médical autorisés en crèche

A partir de lundi 16 mars, alors que les crèches et garderies sont fermées pour les enfants en général, les personnels médicaux pourront placer leur enfant en crèche.

creche charente-maritime coronavirus

Afin de ne pas freiner l’engagement du personnel médical qui luttent contre le coronavirus, la préfecture de Charente-Maritime autorise les crèches pourront accueillir leurs enfants dès lundi 16 mars alors que ces mêmes crèches sont fermées pour les autres enfants.

“Seuls resteront ouverts à compter du lundi 16 mars 2020 les établissements d’accueil rattachés à un établissement de santé, social ou médico-social ainsi que les micro-crèches et les maisons d’assistants maternels lorsqu’elles accueillent au maximum 10 enfants simultanément”, indique la préfecture.

Ces mesures s’adressent à tous les parents en capacité de présenter à l’établissement où leur enfant est inscrit leur carte de professionnel de santé (CPS) ou d’une fiche de paye avec mention de l’établissement employeur.

Publicités
Encart pub Super U Marans Drive

  1. tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
  2. tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD, SAAS, MECS…

  3. les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…

  4. les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

2 nouveaux cas  en Charente-Maritime

Pour rappel au 14 mars, en Charente-Maritime, deux nouveaux cas sont confirmés ce qui portent le nombre d’infectés à 25. (Cela porte à 133 le nombre de cas confirmés dans la région Nouvelle Aquitaine.) Il s’agit d’un homme et d’une femme. L’état de santé de la femme n’est pas inquiétant, elle est maintenue à domicile avec un suivi médical. La situation de l’homme est en cours d’investigation.

Source : Préfecture de la Charente-Maritime et ARS.


Par Ludovic Sarrazin.

556views


article, La Rochelle, Société, Vie des communes