Charente-Maritime : infractions routières et morts sur les routes, un problème de comportement selon les autorités

En cette fin 2019, le triste bilan des tués sur les routes de Charente-Maritime fait état de 52 morts depuis le début de l’année.

Un nombre d’accident qui ne recule pas, dû selon les autorités, au comportement de l’ensemble des automobilistes. C’est devant cet état de fait que la Préfecture accompagnée des gendarmes de la Charente-Maritime a décidé d’intensifier les contrôles routiers.

Contrôle routier renforcé sur la nationale 11 en Charente-Maritime
Contrôle routier renforcé sur la nationale 11 en Charente-Maritime. (© Ludovic Sarrazin)

Ce jeudi 31 octobre entre 16h et 18h, le dispositif de contrôle était établi à hauteur du rond point d’Angoulins et de Salles sur Mer en sortie de la zone commerciale.

Motards, véhicule rapide d’intervention, radar camouflé, quelques 14 gendarmes étaient disposés au rond point, le long de la Route nationale 11 et de la départementale 137 pour intercepter les contrevenants.

Un contrôle plutôt prolifique

La moisson du contrôle fut plutôt prolifique, pas forcément une bonne nouvelle ni pour les gendarmes ni pour ceux qui étaient en infraction. Il a été constaté en deux heures de temps 35 excès de vitesse, quatre usages de téléphone portable, une conduite sous stupéfiant, deux défauts de ceinture passager et trois enfants transportés à l’avant.

Des infractions qui donneraient l’impression que rien ne change.

De nombreux autres contrôles sont prévus dans les semaines à venir sur l’ensemble de la Charente-Maritime et notamment pendant la période des fêtes de noël et du nouvel an.

Un reportage de Ludovic SARRAZIN.

 


Société, Vie des communes