A La Rochelle les chefs d’entreprise du BTP bloquent de nouveau les dépôts de carburant

A La Rochelle ce lundi 2 décembre les entrepreneurs de BTP ont de nouveau bloqué l’accès aux dépôts de carburant à La Pallice.

Vers minuit ce lundi 2 décembre les entrepreneurs du BTP ont de nouveau investi la rue Béthencourt à La Pallice interdisant l’accès aux dépôts de carburant Picoty.

Comme vendredi 29 novembre mais en plus grand nombre, les artisans ont disposé tracto-pelles, camions et autres bennes sur la chaussée. Ils ont également installé une tente et un préfabriqué, signes qu’ils sont disposés à rester longtemps sur le site si besoin.

 

Dépôt carburant La Rochelle action blocage 03
Les entrepreneurs un peu organisés pour cette deuxième journée d’action. (© Ludovic Sarrazin)

Et depuis vendredi dernier, leurs revendications, en tous les cas leur colère, semble avoir été entendues par le ministre Bruno Lemaire qui reçoit depuis 10h30 ce lundi 2 décembre une délégation de chefs d’entreprise à Paris. « Nous attendons que monsieur Lemaire ou que monsieur Macron nous fasse des propositions concrètes », indique Nicolas Roirand chef d’entreprise Roirand Gauvrit.

Projet de loi de finances 2020

La moutarde leur est montée au nez lorsque les chefs d’entreprises du BTP ont vu le projet de loi de finances 2020 qui ne leur permet plus d’utiliser le Gasoil Non Routier (GNR) . Mesure qui  a comme conséquence une augmentation de leur facture de carburant d’environ 60 centimes par litre et donc une perte importante, selon eux, de chiffres d’affaires surtout « que d’autres secteurs d’activité concurrentiels auront le droit de continuer à l’utiliser, c’est de la concurrence déloyale », s’insurge le chef d’entreprise.

Un reportage de Ludovic SARRAZIN

 


La Rochelle, Société, Vie des communes