On connaissait les tensions entre pro et anti-bassines, entre écologistes et agriculteurs. La tension semble monter d’un cran entre les deux camps.
Dans la nuit de vendredi à samedi 31 août à La Laigne des visiteurs ont laissé un cadeau à Bernard, habitant du village et militant au sein du collectif « Bassines non merci« .

Reportage de Ludovic SARRAZIN.