14 juillet à Marans. Cérémonie à minima mais des diplômes et des galons pour les sapeurs-pompiers de la ville

A Marans Covid oblige, le 14 juillet 2020 s’est tenu à la caserne des sapeurs pompiers. Devant un nombre limité de spectateurs certains sapeurs-pompiers ont été distingués.

Un diplôme d’équipier Secours d’urgence à personnes et opérations diverses pour le sapeur Emma Bouin, un diplôme d’équipier Secours Routiers pour le 1ere classe Hugo Barré, celui d’Equipier incendie pour la 1ere classe Camille Boudringhin et celui de conducteur d’engin pompe pour le Caporal Julien Nicol.

Une remise de galon pour cinq sapeurs dont Emma Bouin qui se voit remettre la fourragère départementale et devient sapeur 1ere classe. Le Galon de Caporal pour les 1ere classe Yoann Cremier et Nicolas Millet. Enfin celui de Caporal Chef pour les caporaux Yann Renaudeau et Mathieu Richard.

Publicités
Encart pub Super U Marans Drive

Manque de recrues

35 sapeurs pompiers tous volontaires dont six femmes forment l’équipe du centre de secours. Et comme beaucoup de caserne à travers la France, celle de Marans a souffert du manque de recrue mais les choses semblent s’inverser selon Olivier Vinet.

“Effectivement pendant quelques années on a une baisse des effectifs mais petit à petit on a pu restaurer un groupe assez important au centre malgré tout je suis toujours acquéreur de nouvelles personnes puisque en fait j’ai du monde la nuit, j’ai du monde le week-end mais le problème comme beaucoup de caserne c’est le manque d’effectif en journée la semaine. Donc toutes les personnes qui sont intéressées pour devenir sapeur-pompier et qui habitent marrant notamment pour moi et puis pour mes collègues de Courçon, Saint-Sauveur d’Aunis et Saint-Jean-de-Liversay elles peuvent venir le dimanche nous rencontrer à la caserne et si elles ont des disponibilités et notamment en journée je serai tout à fait prêt à les prendre sans problème”, explique Olivier Vinet le Chef de centre.

Interventions en hausse

Le message est claire pour toutes celles et ceux qui veulent s’investir au sein de ce corps. Et les sapeurs pompiers sur la zone de Marans ne semblent pas se croiser les doigts à la vue du nombre d’interventions.

“Si on prend les statistiques de l’année dernière j’étais à 580 interventions dans l’année en augmentation depuis 4, 5 ans et notamment les interventions de secours à personne à domicile ont augmenté dues à la pénurie de professionnel de santé comme les médecins de garde donc bien souvent le 15 fait appel aux pompiers”, souligne le chef de centre.

La batterie fanfare de l’Eveil de Marans a su animer cette cérémonie de bout en bout mais pour le nouveau maire de Marans comme pour de nombreux marandais et marandaises, ce 14 juillet avait un goût particulier.

“Un peu perturbante cette cérémonie, Covid oblige donc très peu de gens, obligé de se tenir. On a fait la revue des pompiers dans la caserne plutôt que de le faire sur la place Cognac comme on le fait d’habitude. Je pense que l’an prochain les cérémonies seront plus grandioses”, indique Jean-Marie Bodin, le maire de Marans.

Et si vous aussi vous souhaitez rejoindre le corps des sapeurs pompiers rendez vosu tous les dimanches à la caserne avenue de la gare à Marans.


Reportage : Ludovic SARRAZIN.

869views


Marans, Société, Vie des communes